L’Irish coffee

Le grand sujet de controverse au bar

Faut il le faire a deux ou trois étages?Pour vous faire un avis allez jeter un coup d’œil sur « un peu d’histoire(s) » où vous aurez un point de vue des deux méthodes

Quoi qu’il en soit le principe reste le même que l’on fasse deux, trois ou plusieurs étages: respecter la densité des liquides.

Voici donc « ma » recette d’Irish Coffee et -plus que la recette- le tour de main pour la réaliser.

D’abord il vous faut un verre relativement solide que vous allez ébouillanter à l’eau chaude et retourner pour le laisser s’égoutter.

Faites couler un double café très fort dans une tasse

Ensuite mettez une bonne cuillerée 1/2 à café de sucre en poudre dans le verre sur lequel vous rajoutez le whisky, Irlandais bien sur!

Chauffez le tout a l’aide de la buse vapeur pendant a peine 5 secondes.

Versez directement par dessus le café pour mélanger le tout ( version deux étages) ou bien versez le grâce a la cuillère courbée (version trois étages).

Prenez ensuite une petite bouteille de creme liquide avec bouchon.

Réservez la moitie de la bouteille de coté

Emulsionnez légèrement la crème en agitant la bouteille vigoureusement pendant 2 a 3 secondes

(pas plus sous peine de vous retrouver avec de la crème épaisse-le principe est de l’aérer pour qu’elle soit moins dense .De plus en plus de crèmes liquides contiennent de l’épaississant qui fige la crème dès qu’on la remue, dans ce cas allongez la d’une goutte de lait et recommencez à agiter!)

A l’aide de la cuillère courbée nappez le dessus de votre Irish Coffee de cette crème et servez aussitôt.

Il est de coutume de servir l’Irish avec trois grains de café sur le dessus de la crème pour symboliser le « shamrock » (trèfle) Irlandais.

** utilisation de la cuillère courbée **

Prenez une petite cuillère a café et tordez la partie creuse a 90° vers le haut afin que la partie bombée se retrouve vers le bas

maintenez la cuillère et approchez la partie bombée a fleur de la surface du liquide

Versez le deuxième liquide délicatement dans la partie creuse de la cuillère en remontant celle ci au fur et a mesure de l’augmentation du niveau dans le verre.

Publié on janvier 24, 2008 at 7:55  Comments (13)  

The URI to TrackBack this entry is: https://barmansecrets.wordpress.com/coups-de-main/lirish-coffee/trackback/

RSS feed for comments on this post.

13 commentairesLaisser un commentaire

  1. et pour ceux qui pensent qu’il n’y a aucun étages ?

  2. eh ben pour ceux la je dirais de commander un cafe creme alcoolisé!

    Pourriez vous cependant m’en dire plus sur cet « irish »sans etages?

  3. tout simplement etant moi meme barman mais encore jeune je suis quelque peut perplexe . superieur, ancien prof, collegues,clients, sont tous partagé sur la presentation de l’irish cela vient en fait surtout des clients qui demande avec étages les autres m’ayant toujour enseigné de le faire sans étage.
    Et lors d’un stage a l’ondre  » le pont de la tour » tous ont ricanner en me voyant leur expliquer le principe des étages voila pourquoi je pense qu’il s’agit d’une traditions vraiment franco-française

  4. je suis tout a fait d’accord avec vous
    les trois etages (j’en ai vu a cinq) sont purement fantaisistes
    Les anglo saxons boivent l’irish facon « guiness » directement au verre . Pour vous faire une idee du pourquoi je vous invite a visiter la page « les histoires de l’irish coffee » que vous trouverez ici
    https://barmansecrets.wordpress.com/un-peu-dhistoires/les-histoires-de-lirish-coffee/

  5. maintenant pour etre vraiment au service de nos clients il faut savoir faire les deux!
    Personnellement j’aime faire gouter à mes clients la version « guiness » en leur expliquant l’histoire de celui ci et la methode de degustation
    Ceux ci sont toujours ravis de decouvrir une nouvelle facon de boire ce divin breuvage

  6. autant pour moi quand je dit aucun étage je ne parlais pas du col de creme

  7. j’avais compris de la sorte!
    Merci de votre intervention en tout cas

  8. C’est vrai que les étages ça fait moche en plus !

  9. Ce cocktail est meilleur s’il n’est pas réalisé en étages je trouve… puis à quoi ça sert, si c’est pour touiller après !

  10. L’histoire des etages c’est du n’importe quoi, c’est francais! rien a voir avec l’originale!!!

  11. Oui tout a fait ! Malheureusement il est trop souvent servi comme tel voila pourquoi il vaut toujours mieux demander a ses clients leurs preferences et surtout leur faire decouvrir l’autre version! Succes garanti

  12. Bonjour, je travaille dans un bar ou nous mettons de la Chantilly… (sacrilège me direz-vous peut-être). Problème, c’est majoritairement comme ça qu’il est présenté en France et c’est comme cela que mes clients le veulent. Cependant, votre recette et l’histoire de l’Irish a fait sa petit impression sur moi et je voulais tenter de le présenter au bar façon « Guiness ». Je fais des tests avec une crème légère fluide et problème, la crème ne tient pas longtemps et se mélange assez rapidement au café… je suis même pas sûre que la serveuse est le temps de l’emmener. Une solutions

  13. Bonjour Lydie. La creme fluide est delicate a manier (en general ils rajoute des carraghénanes dedans (epaississant) ce qui rend delicat l’obtention de la juste densite . Essayez avec une creme liquide fluide et non alleegee) ensuite il vous faudra fairez des tests de votre coté…. Bon courage .


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :